bande dessinée

retours et nouveautés

Cet hiver, Tardi, Blake, Mortimer, Astérix et plusieurs autres intéressants personnages de la BD reviennent nous raconter leurs histoires. Des nouveautés intrigantes sont aussi à paraître. Voici 10 bandes dessinées à ne pas manquer.

Les vieux fourneaux, tome 5 – Bons pour l’asile 

Dargaud

Décidément, rien ne va pour Antoine, Pierrot et Mimile, les trois papys anticonformistes imaginés par Wilfrid Lupano et dessinés par Paul Cauuet. Leur passé, pas aussi glorieux qu’ils voudraient le croire, les rattrape. Les illusions tombent, mais l’amitié, elle, demeure… 

Parution : 9 janvier

— Stéphanie Morin, La Presse

Blake et Mortimer, tome 25 – La vallée des immortels 

Dargaud

Les fans du capitaine Francis Blake et du professeur Philip Mortimer l’attendaient de pied ferme, la suite du Secret de l’Espadon. Illustrée avec cette ligne claire emblématique, La vallée des immortels se déploie dans les rues de Hong Kong, menacé par son voisin chinois. Comme tout bon Blake et Mortimer, il sera question de pouvoir et de vengeance.

Parution : 15 janvier

— Jean Siag, La Presse

Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au stalag IIB, tome 3 – Après la guerre

Casterman 

C’est avec ce qu’on peut considérer comme l’album le plus intime de sa carrière que Jacques Tardi conclut sa trilogie consacrée à son père René, militaire lors de la Seconde Guerre mondiale. Le bédéiste y raconte des souvenirs d’enfance, notamment en Allemagne où la famille est envoyée après la guerre. Touchant.

Parution : 17 janvier

— Stéphanie Morin, La Presse

Astérix et le secret de la potion magique

Hachette

Ce nouvel album de la concession Astérix est en fait une adaptation du film d’animation réalisé par Alexandre Astier et Louis Clichy l’an dernier. Qui assurera la relève de Panoramix ? Après s’être cassé une jambe, le vieux druide part à la recherche d’un successeur à qui il pourra transmettre la recette de la fameuse potion magique.

Parution : 23 janvier

— Jean Siag, La Presse

Champignac, tome 1 – Enigma

Dupuis

La rumeur qui précède ce thriller de Pacôme Hégésippe et d’Adélard Ladislas est plus que bonne. Seconde Guerre mondiale. Un jeune comte s’enfuit du château de Champignac occupé par l’armée allemande. Il s’en ira à Londres où il tentera de décrypter les messages nazis réputés inviolables.

Parution : 1er février

— Jean Siag, La Presse

Le rêve de mon père 

Kana

Un père rêveur, joueur de baseball professionnel, et son fils studieux doivent apprendre à vivre ensemble, le temps d’un été, malgré leurs personnalités opposées. Ce manga déjà diffusé au Japon est enfin traduit en français. Pour (re)découvrir le trait unique du mangaka Taiyō Matsumoto (Le samouraï Bamboo, Sunny), deux fois en lice pour le Fauve d’Or au festival d’Angoulême. 

Parution : 1er février

— Stéphanie Morin, La Presse

Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin

Dargaud

Cet album d’Émilie Plateau est une adaptation du récit de Tania de Montaigne. Tout le monde connaît l’histoire de Rosa Parks, mais avant elle, en mars 1955, une jeune Noire de 15 ans, Claudette Colvin, a refusé de céder son siège à un passager blanc dans un bus de Montgomery.

Parution : 1er février

— Jean Siag, La Presse

L’affaire Delorme

Glénat Québec 

Un héritage inéquitablement partagé. Un cadavre abandonné sur un terrain vague. Un prêtre arrêté, puis innocenté à l’issue de quatre procès… L’affaire Delorme a fait couler beaucoup d’encre au Québec dans les années 20. Deux bédéistes d’ici, Michel Viau et Grégoire Mabit, offrent leur vision de ce procès retentissant qui a marqué les annales judiciaires de la province. 

Parution : 13 février

— Stéphanie Morin, La Presse

À bord de l’Aquarius 

Futuropolis

Les bédéistes Marco Rizzo et Lelio Bonaccorso témoignent de la vie à bord de l’Aquarius, ce bateau affrété par l’association SOS Méditerranée pour sauver de la noyade les migrants qui tentent la grande traversée. Un récit au cœur duquel on trouve les marins, les médecins et les membres de l’association qui sont à bord.

Parution : 20 février

— Jean Siag, La Presse

Rédemption, tomes 1 et 2 

Glénat Québec

Le bédéiste québécois Leif Tande, de son vrai nom Éric Asselin, s’est fait plus que discret depuis la parution de son dernier album, L’origine de la vie, en 2013. Grand amateur de cases déconstruites et de scénario éclaté, il revient avec un projet de western sur lequel il planche depuis plus de 10 ans. Intrigant. 

Parution : 3 avril

— Stéphanie Morin, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.