on fait quoi cette semaine ?

Une nuitée dans une caverne

Chaque semaine, La Presse présente une sortie familiale inusitée à faire au Québec. Aujourd’hui : une nuitée dans une caverne.

C’est quoi ? 

Il fait noir et on y dort bien au frais… comme les hommes préhistoriques ! Dormir dans une caverne, c’est vivre une expérience hors du commun qui comporte son lot de sensations fortes. Après avoir fait une tournée des lieux pour découvrir l’histoire bien particulière de la Caverne Laflèche (elle a été découverte par un coureur des bois lors d’une chasse à l’ours en 1865 !), les campeurs sont invités à s’installer dans l’une des salles les plus hautes de la caverne pour y passer la nuit. Là, le mercure frôle les 7 degrés Celsius (alors qu’ailleurs dans la caverne, la température chute à 4 degrés Celsius). « Les campeurs doivent apporter un bon sac de couchage et un matelas assez épais pour couper l’humidité », explique Mélanie Chiasson, assistante-gérante à la Caverne Laflèche, située près de Gatineau, en Outaouais.

Pour qui ? 

L’âge minimal requis est 8 ans, et il faut être accompagné d’un adulte. « Et lorsqu’il s’agit de groupes scolaires, on demande que les participants soient âgés de 14 ans et plus », précise Mme Chiasson. Tous les amoureux de plein air et de défis apprécieront la nuitée en caverne… mais ceux qui ont peur du noir ou des espaces étroits devraient s’abstenir. Et si on déteste les chauves-souris ? Selon Mme Chiasson, elles sont absolument inoffensives. « On passe un bon moment à parler d’elles, de leurs habitudes et de leur mode de vie », dit celle qui en a déjà vu une se poser sur son épaule pendant ses explications aux visiteurs…

On aime 

L’horaire est bien établi : arrivée sur le site à 18 h 30, tournée de la caverne de 19 h à 20 h, puis feu de camp à l’extérieur et installation du matériel de campement dans la caverne. « Généralement, on retourne se coucher vers 21 h 30 ou 22 h, on s’adapte selon le groupe », souligne Mme Chiasson. L’activité prend fin à 8 h le lendemain. Bon à savoir : un guide reste avec le groupe toute la nuit.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.