Vers la Coupe Stanley

Les Jets remportent le premier duel

WINNIPEG — Dustin Byfuglien et Mark Scheifele ont tous les deux récolté un but et une aide pour permettre aux Jets de Winnipeg de mettre la main sur le premier match de la finale de l’Association de l’Ouest en défaisant les Golden Knights de Vegas 4-2, hier soir.

Patrik Laine et Joel Armia ont également touché la cible pour les Jets, tandis que Blake Wheeler a obtenu trois mentions d’aide.

Connor Hellebuyck a pour sa part bloqué 19 rondelles.

Brayden McNabb et William Karlsson ont répliqué du côté des Golden Knights, alors que Jonathan Marchessault a récolté deux mentions d’aide. Marc-André Fleury a, quant à lui, stoppé 22 des 26 tirs dirigés sur lui.

Le deuxième duel sera présenté demain à Winnipeg.

Encouragés par une foule bruyante de 15 321 partisans au Bell MTS Place pour cette première présence en finale d’association, les Jets n’ont pas perdu de temps avant d’ouvrir la marque en première période, malgré le manque d’expérience dans ce type de rencontre. 

« Je n’ai jamais été en finale d’association et c’est aussi nouveau pour presque tout le monde ici. Il faut en profiter et amorcer les matchs en étant prêts à se battre. Nous avons besoin du meilleur effort de tout le monde tous les soirs jusqu’à la fin. »

— Mathieu Perreault, attaquant des Jets de Winnipeg

Après seulement 65 secondes au premier engagement, Byfuglien a donné le ton au match en décochant un boulet de canon en direction de Fleury, après avoir accepté la superbe passe de Scheifele en entrée de territoire.

Les Jets, qui ont obtenu leur laissez-passer pour la finale d’association après avoir écrasé les Predators de Nashville 5-1 lors du septième match de la série de deuxième tour, lundi, n’avaient toutefois pas dit leur dernier mot.

Profitant d’un avantage numérique, Laine a doublé l’avance des siens grâce à un tir sur réception, forçant Fleury à effectuer un déplacement gauche-droite. Il s’agissait de son quatrième but des séries, mais de son deuxième seulement depuis les deux premiers matchs de la série de premier tour contre le Wild du Minnesota.

But refusé, puis accordé

Fleury, qui a amorcé le match avec quatre jeux blancs et un taux d’efficacité de ,951 dans le tournoi printanier, a fermé la porte à Bryan Little à la suite d’une descente à trois contre un, mais il a été obligé de s’avouer vaincu lorsque le tir de Ben Chiarot a dévié sur le patin d’Armia, moins d’une minute après le but de Laine.

Au départ refusé, le but a été accordé aux Jets après révision de la séquence. Les arbitres ont déterminé qu’il n’y avait eu aucun mouvement intentionnel de la part d’Armia et que le joueur n’était en aucun temps entré en contact avec le gardien de but.

Les Golden Knights, qui ont profité d’un repos de cinq jours après avoir battu les Sharks de San Jose en six rencontres, ont profité des secondes suivantes pour réduire l’écart à 3-1.

Avec son 12e but des séries, Scheifele a porté un dur coup en inscrivant le quatrième but de la formation de Winnipeg, en période médiane. Avec l’avantage d’un homme, Scheifele a fait dévier le tir de la pointe de Byfuglien.

Les Knights ont profité eux aussi d’une occasion en supériorité numérique pour faire 4-2, mais c’était trop peu, trop tard.

« Ce sont des situations différentes, a expliqué l’attaquant des Golden Knights David Perron. Nous avons eu une semaine complète sans jouer alors qu’eux jouaient encore. Ils étaient prêts et ils savent à quoi ressemble leur jeu quand ils ont du succès. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.