Clément Diop

« On est dans la bonne direction »

Bien entendu, il est encore impossible de dissocier le sport de la pandémie de COVID-19. Cette semaine, l’Impact, selon ce qu’a rapporté TVA Sports, a ainsi annulé deux séances d’entraînement après deux tests anormaux qui se sont finalement révélés négatifs.

« Le staff nous a juste dit de ne pas nous entraîner pendant deux jours et on a accepté la décision. Tout le monde est [maintenant] à l’entraînement, il n’y a pas de problème », a souligné le gardien Clément Diop en visioconférence, vendredi.

Il y a ensuite la situation en Floride, où l’Impact arrivera le 2 juillet pour le tournoi « MLS Is Back », qui continue d’inquiéter les autorités : 8942 nouveaux cas ont été rapportés vendredi, dont 1051 dans le comté d’Orange, où sont situés les différents parcs de Disney ainsi que le complexe ESPN Wide World of Sports. Devant ces records quotidiens, l’État a décidé de faire marche arrière et de fermer les bars de nouveau.

« Jusqu’à présent, je n’ai pas entendu trop de monde se plaindre, parce qu’on sait que le protocole de la MLS est assez strict, a souligné Diop. Même s’il est vrai qu’il y a beaucoup de cas en Floride ces derniers temps, ça ne devrait pas nous affecter si tout se passe bien. »

« On sera confinés à l’intérieur de Disney World et ça ne devrait pas arriver jusqu’à nous. »

— Clément Diop

Après une pause de deux jours, mardi et mercredi, Diop et ses coéquipiers ont donc repris l’entraînement afin de se préparer pour le tournoi de relance. Le premier match est prévu le 9 juillet contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre. « On est dans la bonne direction », a assuré Diop.

« On fait pas mal de 11 contre 11, de grands jeux, et on essaie de reprendre les principes du début de saison, a expliqué le défenseur central Rudy Camacho. Individuellement, on a essayé de maintenir notre niveau physique au maximum. Pendant les entraînements, le niveau physique est intense. On ressort des entraînements vraiment fatigués. »

réponses pour la suite

Le premier match du tournoi donnera quelques réponses sur les contours de la suite de la saison. Quel sera l’apport du milieu de terrain Victor Wanyama, que l’on a vu seulement en Ligue des champions ? Thierry Henry conservera-t-il le schéma avec trois défenseurs centraux qui lui a permis de franchir les huitièmes de finale de la Ligue des champions et de ne pas rater son début de saison en MLS ?

« C’est un entraîneur qui aime avoir le ballon et ça peut se comprendre puisqu’il était attaquant. Il aime que l’on joue et, pour être honnête, que l’on soit offensifs. Nous nous ajustons à ce qu’il veut voir.

« On a montré un niveau de jeu plutôt bon en début de saison, a poursuivi Diop. On a relancé les machines il y a quelques semaines et on espère arriver prêts physiquement et mentalement à Orlando. »

« On va essayer de tout donner pour aller le plus loin possible. On veut montrer que ce n’était pas qu’une histoire de quelques matchs. »

— Clément Diop

Le gardien de but franco-sénégalais a ravi le poste de gardien titulaire à la fin de la dernière saison, marquée par une aventure gagnante lors du Championnat canadien. Il a confirmé sa place lors du camp d’entraînement, puis par ses performances hivernales, notamment sur le terrain du Deportivo Saprissa.

À Orlando, en tant que titulaire, il retrouvera le Toronto FC pour la première fois dans le contexte de la MLS. « Toronto, on sait tous ce que c’est un derby et un match qu’il faut jouer à fond. C’est un match très important pour nous et les fans parce qu’il faut les appeler comme ils sont : ce sont des ennemis. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.