TRANSACTIONS D’INITIÉS

Des patrons d’Hexo vendent pour 20 millions de dollars d’actions

Une dizaine de dirigeants d’Hexo ont vendu pour une vingtaine de millions de dollars d’actions du producteur de pot de Gatineau depuis le 1er mai.

Sébastien St-Louis, président fondateur, Adam Miron, fondateur et directeur de la promotion de l’image de marque, Arno Groll, directeur principal de la fabrication, Devan Pennell, vice-président, bureau des programmes, Jim Bursey, directeur des recettes par intérim, Terry Lake, vice-président à la responsabilité sociale d’entreprise, ainsi que les administrateurs Jason Ewart et Nathalie Bourque ont tous conclu des transactions depuis le début du mois.

L’essentiel des gains bruts a été encaissé par Sébastien St-Louis (13 millions) et Adam Miron (5 millions).

Dans le cas de Sébastien St-Louis, Adam Miron, Arno Groll, Terry Lake et Nathalie Bourque, une grande partie des gains ont été réalisés après l’exercice d’options. Le prix d’exercice des options oscillait entre 16 cents et 2,69 $, selon ce qu’indiquent des documents déposés auprès des autorités boursières.

L’action d’Hexo a touché son sommet historique de 11,29 $ à la fin avril.

Voici quelques autres transactions récentes ayant retenu notre attention.

UN ADMINISTRATEUR ACHÈTE DU MTY

Un membre du conseil d’administration du Groupe MTY vient d’acheter pour 110 000 $ d’actions du franchiseur montréalais. Murat Armutlu a acheté 2000 actions au prix unitaire de 54,87 $ le 3 mai. Il en détient maintenant 102 600. L’action de MTY a perdu plus de 20 % de sa valeur depuis la fin janvier.

UN PATRON DE DOREL ACHÈTE DES ACTIONS

Le vice-président principal aux finances chez Dorel vient d’acheter pour un peu plus de 50 000 $ d’actions du spécialiste montréalais de vélos et de sièges d’auto pour enfants. Frank Rana a acheté mardi un bloc de 5000 actions au prix unitaire de 10,74 $. Il en détient maintenant 13 000. L’action de Dorel a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis un an.

UN MEMBRE DU CONSEIL VEND DU STELLA-JONES

Un administrateur de Stella-Jones vient de vendre pour 113 000 $ d’actions du fabricant montréalais de poteaux de téléphone et de traverses de chemin de fer. George Bunze a vendu le 6 mai un bloc de 2500 actions au prix unitaire de 45,33 $. Le titre de Stella-Jones est en hausse de près de 15 % cette année.

UN INITIÉ ACHÈTE DU 5N+

Un membre du conseil d’administration de 5N+ vient d’acheter pour près de 150 000 $ d’actions du producteur montréalais de métaux spéciaux. Luc Bertrand a acheté 50 000 actions au cours des séances boursières des 7 et 8 mai. Il en détient maintenant 1,2 million. L’action de 5N+ a perdu près du quart de sa valeur depuis le dévoilement de résultats trimestriels décevants à la fin avril.

LE PDG DE CGI EXERCE DES OPTIONS

Le président et chef de la direction du Groupe CGI vient de réaliser un gain brut de 4 millions de dollars en exerçant des options. George Schindler a levé jeudi dernier 50 000 options à un prix d’exercice de 15,49 $ pour ensuite vendre ces titres à des prix oscillant entre 95 $ et 97 $. L’action de CGI a touché un sommet historique de 98 $ le 1er mai.

UN INSTITUTIONNEL VEND DU VELAN

Le plus important actionnaire institutionnel de Velan vient de vendre pour près de 1 million de dollars d’actions du fabricant montréalais de robinetterie industrielle. Deans Knight Capital, un gestionnaire d’actifs de Vancouver, vient d’indiquer aux autorités avoir vendu 113 000 actions de Velan en avril. L’action de Velan a perdu le quart de sa valeur depuis la fin janvier.

Cette rubrique rapporte les transactions, de vente ou d’achat, que des actionnaires privilégiés ont conclues. Font partie des initiés les individus qui occupent une position privilégiée dans les entreprises en Bourse, soit les dirigeants, les administrateurs, les principaux actionnaires, etc.

revue boursière

Misant sur un report des taxes automobiles, Wall Street termine en hausse

Wall Street a terminé en nette hausse, hier, la possibilité d’un report de taxes américaines punitives à l’importation sur le secteur automobile reléguant au second plan des indicateurs mitigés sur l’économie en Chine et aux États-Unis. L’indice Dow Jones a grimpé de 0,5 % et l’indice NASDAQ, à forte coloration technologique, de 1,1 %.

Shaw vend sa participation dans Corus

Shaw Communications a vendu sa participation dans Corus Entertainment pour 548 millions de dollars. Dans le cadre de cette transaction, la société de câblodistribution et de télécommunications se départira de 80,63 millions d’actions de catégorie B de Corus au prix de 6,80 $ l’action, par l’entremise d’un placement secondaire. Les actions de Corus ont clôturé mardi à 8,06 $ à la Bourse de Toronto. La vente représente une participation d’environ 38 % dans Corus. Shaw a précisé que l’argent de la vente serait utilisé à des fins générales, ce qui pourrait inclure le remboursement de dettes. Corus ne recevra aucun produit de la vente. — La Presse canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.