Artistes franco-ontariens

Voix francophones

Voici six artistes ou groupes musicaux franco-ontariens dont nous applaudissons le talent.

Les vedettes d’aujourd’hui

Damien Robitaille

En 2005, Damien Robitaille a été le premier francophone hors Québec à recevoir le premier prix au concours Les Francouvertes. Des prix, il en a d’ailleurs remporté plusieurs dans sa carrière, et ce, autant en Ontario qu’au Québec. Son premier album, L’homme qui me ressemble, décroche quatre nominations au Gala de l’ADISQ en 2007, notamment dans la catégorie de l’auteur-compositeur de l’année. Depuis, l’artiste – qui a grandi à Lafontaine, en Ontario – a offert trois autres albums. Son quatrième, Tout feu tout flamme, est sorti en 2017.

Andrea Lindsay

Tout comme Damien Robitaille, Andrea Lindsay a grandi en Ontario avant de déménager au Québec. Mais contrairement aux autres, elle n’a pas baigné dans un milieu francophone. C’est lors d’un voyage en France, à l’âge de 18 ans, que l’auteure-compositrice-interprète se passionne pour la langue française et décide d’en faire sa langue d’écriture. Il faut croire que ce fut une décision judicieuse, puisqu’elle a notamment remporté le Juno de l’album francophone de l’année en 2010. Elle est aussi connue pour ses belles chansons en duo avec Luc De Larochellière.

Véronic DiCaire

Véronic DiCaire est née à Embrun, dans l’est de l’Ontario. À 17 ans, elle remporte Ontario Pop, important concours musical, dans la catégorie interprète. Elle présente ensuite deux albums comme chanteuse et participe à des comédies musicales au Québec, comme Chicago et Grease. Elle rencontre le véritable succès lorsqu’elle dévoile au public ses talents d’imitatrice. Elle se met alors à tourner en Europe, assurer la première partie de spectacles de Céline Dion et tenir l’affiche sur la Strip à Las Vegas.

Les vétérans

Breen LeBoeuf

Originaire de North Bay, Breen LeBoeuf est entre autres connu comme membre du groupe Offenbach. C’est sa voix que nous entendons sur le grand succès Mes blues passent pus dans’ porte. Lorsque cette mythique formation se dissout, il propose des albums solos et collabore à des projets de différents artistes, dont Céline Dion.

Robert Paquette

L’été dernier, Robert Paquette a été admis au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens pour son immense succès Bleu et blanc. Cette chanson avait d’ailleurs été nommée Classique de la SOCAN, il y a plus de 15 ans, parce qu’elle avait été diffusée plus de 100 000 fois à la radio. Il est un des grands artistes du Canada français.

CANO

Ce collectif folk-pop franco-ontarien a été très populaire à la fin des années 70 et au début des années 80 en Ontario, notamment à Sudbury où il est né. Les fondateurs étaient membres de la Coopérative des artistes du Nouvel-Ontario (CANO) et ils mélangeaient des chansons traditionnelles et originales. « Le grand leader de ce mouvement est sans contredit André Paiement, reconnu par plusieurs comme “le père de la dramaturgie franco-ontarienne” », peut-on lire sur le site web Hommage à CANO.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.