Le chiffre du jour

383

Steven Stamkos a rejoint Vincent Lecavalier au sommet des buteurs de l’histoire du Lightning de Tampa Bay, hier. L’attaquant a marqué son 383e but en carrière dans une victoire de 5-4 contre les Red Wings de Detroit.

— Associated Press

Incroyable mais vrai !

19e trou

Ce golfeur a visiblement commencé sa ronde par le 19e trou. Grave erreur… — La Presse

Ski para-alpin

Frédérique Turgeon monte de nouveau sur le podium

Après avoir ravi l’argent lundi au premier slalom géant de la Coupe du monde de ski para-alpin de La Molina, Frédérique Turgeon persiste et signe. La skieuse de Candiac a de nouveau fini deuxième, hier, à la troisième épreuve de slalom géant de la semaine en Espagne. Seule la Française Marie Bochet a été plus rapide que Turgeon, qu’elle a devancée de 4,84 secondes. L’Allemande Anna-Maria Reider a pris le troisième rang. Les Canadiennes Alana Ramsay et Mel Pemble ont pour leur part fini sixième et huitième. Sixième lundi, puis quatrième mardi, Alexis Guimond a de nouveau pris le quatrième rang de la troisième épreuve de slalom géant. Le Suisse Theo Gmur, le Français Arthur Bauchet et le Suédois Santeri Kiiveri ont revendiqué les trois places sur le podium. Les skieurs seront de retour en piste aujourd’hui pour une première épreuve de slalom.

— Sportcom

Boxe

Une première signée Eye of the Tiger Management

Eye of the Tiger Management propose une première à Montréal : la tenue de deux galas de boxe samedi, au Casino de Montréal, qui occuperont plus d’une dizaine de boxeurs de l’organisation. Cette journée chargée permettra au groupe montréalais d’envoyer sur le ring 13 de ses protégés, dont plusieurs livreront des combats importants pour la suite de leur carrière. C’est le cas de Simon Kean (15-1, 14 K.-O.), qui remontera sur le ring pour la première fois depuis qu’il s’est fait passer le K.-O. par Dillon Carman, en octobre dernier. Il se frottera pour la première fois de sa carrière professionnelle à un gaucher, l’Argentin Rogelio Omar Rossi (20-7-1, 13 K.-O.). Le duel Kean-Rossi se veut la grande finale de cette journée de boxe, qui s’étalera jusqu’en fin de soirée. Par ailleurs, le promoteur Camille Estephan a indiqué qu’il aurait bientôt d’excellentes nouvelles à annoncer dans le cas de David Lemieux.

— La Presse canadienne

Baseball

Le renouvellement de la convention collective sera devancé

Les Ligues majeures de baseball et l’Association des joueurs ont conclu une entente afin de renégocier hâtivement la convention collective, qui arrivera à échéance dans trois ans. Ce pacte fait partie d’une autre entente qui prévoit de modestes changements aux règlements pour la saison 2020. Les parties entament habituellement les négociations pendant le camp d’entraînement printanier, à l’aube de la dernière saison de la convention collective. Les dirigeants des ligues majeures et le syndicat des joueurs ont accepté de rouvrir l’entente et de prolonger l’actuel contrat de travail, qui doit arriver à échéance le 1er décembre 2021.

— Associated Press

Formule 1  Grand Prix d’Australie

La mort de Charlie Whiting assombrit le début de saison

La mort inattendue du directeur de course Charlie Whiting a assombri les festivités entourant le premier week-end de la saison de Formule 1. À la veille des premiers essais libres, les pilotes de F1, les organisateurs ainsi que les amateurs de course ont été étonnés d’apprendre que l’homme décrit comme étant « un ami fidèle et un ambassadeur charismatique » de la série était mort d’une embolie pulmonaire à Melbourne, à l’âge de 66 ans. Les pilotes ont pris part à la traditionnelle conférence de presse, qui a cependant commencé par un hommage à Whiting. Ce dernier s’était joint à la série en 1977, à titre de mécanicien, et il a progressivement monté les échelons de la hiérarchie.

— Associated Press

Cyclisme

Michael Woods sous contrat pour plusieurs saisons

Le Canadien Michael Woods a conclu une entente de plusieurs saisons avec l’équipe EF Education First Pro Cycling. Woods, d’Ottawa, a connu une saison au-delà de ses attentes l’an dernier, après avoir pris le deuxième rang de l’épreuve Liège-Bastogne-Liège, en Belgique, et avoir signé sa première victoire d’étape majeure au Tour d’Espagne. Il a aussi décroché la médaille de bronze aux Championnats du monde de cyclisme sur route en Autriche. Le vétéran âgé de 32 ans, qui habite maintenant en Espagne, espère prendre part au Tour de France et convoite une place au sein de l’équipe canadienne aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Woods avait pris part aux Jeux de Rio de Janeiro en 2016 en dépit de nombreuses blessures, dont une fracture du fémur. Il avait terminé au 55rang.

— La Presse canadienne

Ski alpin  Coupe du monde

Shiffrin et Paris, maîtres en super-G

L’Américaine Mikaela Shiffrin a obtenu le globe de cristal en super-G – son 10e en carrière –, tandis que l’Italien Dominik Paris s’est assuré du titre masculin dans la discipline en enlevant les honneurs de la dernière épreuve de la saison en Coupe du monde de ski alpin, hier.

Les deux skieurs avaient décroché le titre du super-G aux Championnats du monde il y a cinq semaines, mais n’avaient jamais soulevé le globe de cristal dans cette discipline auparavant.

Shiffrin a fini quatrième du volet féminin, qui a été remporté par l’Allemande Viktoria Rebensburg. Il s’agissait de son premier globe de cristal dans une discipline de vitesse, elle qui compte aussi six globes en slalom et trois autres au classement cumulatif. Elle sera également la favorite pour remporter le titre en slalom géant dimanche.

« C’est spécial, parce que je n’aurais jamais pensé pouvoir me retrouver dans cette situation dès cette saison en super-G », a dit Shiffrin, qui n’avait pas gagné de course dans cette discipline avant cette saison.

« J’ai rêvé qu’un jour, peut-être, j’allais gagner le globe de cristal en super-G, mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit dès cette saison. »

— Mikaela Shiffrin

L’Américaine de 24 ans, qui s’est adjugé le gros globe de cristal ainsi que celui du slalom il y a quelques semaines, est la première skieuse depuis Tina Maze, il y a six ans, à être championne d’une épreuve de vitesse et d’une épreuve technique au cours de la même saison.

Rebensburg a battu l’Autrichienne Tamara Tippler de 0,15 seconde, et le podium a été complété par l’Italienne Federica Brignone (0,34 s). Shiffrin a partagé la quatrième place avec l’Autrichienne Nicole Schmidhofer (0,44 s).

Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, a abouti en 17e position (2,72 s).

Du côté masculin, Paris a gagné sa deuxième course en deux jours, après avoir triomphé en descente mercredi. Il s’agissait de sa 16e victoire en carrière et de son premier globe de cristal.

Paris a devancé le Suisse Mauro Caviezel (0,15 s), tandis que l’Autrichien Vincent Kriechmayr a décroché le bronze (0,44 s). Aucun skieur canadien n’a pris part à l’épreuve masculine.

« C’est un rêve devenu réalité. C’est beaucoup de travail, et j’ai pris beaucoup de risques, a admis Paris. Je suis passé près à deux ou trois reprises, mais [hier], tout fonctionnait. Je suis si heureux. »

Les finales de la Coupe du monde de ski alpin se poursuivront aujourd’hui avec la tenue des épreuves par équipes.

— Associated Press

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.