Projet immobilier Bois-Franc à Montréal

Maisons de ville Norseman :  le dernier square de Bois-Franc

En hommage au riche passé aéronautique du secteur Bois-Franc et au modèle d’avion Noorduyn Norseman, le tout dernier projet de maisons de ville sur square du quartier portera le nom de Square Norseman. « C’est la fin d’une ère », affirme Marc-André Roy, partenaire associé du constructeur Sotramont et résident de Bois-Franc depuis le premier jour. Conclusion d’une riche aventure de 25 ans, cet ultime développement élève les standards vers de nouveaux sommets.

Square Norseman : maisons de ville d’inspiration néerlandaise

Pour faire un clin d’œil à l’ingénieur hollandais Robert B. C. Noorduyn, les concepteurs adaptent ici l’architecture néerlandaise d’autrefois au contexte québécois actuel. « Les acheteurs de maisons de ville préfèrent une architecture traditionnelle, indémodable », explique M. Roy. Regroupées en séries de quatre à sept unités, les habitations présentent des volumes élancés aux charmants pignons. L’alternance entre trois teintes de brique d’argile, agencées aux boîtes à fleurs colorées, crée un rythme bienveillant.

Le dernier square à Bois-Franc

Les bâtiments sont placés près de la rue, de façon à maximiser la cour arrière et à se rapprocher du magnifique parc central. Les hautes fenêtres offrent une vue exceptionnelle sur les arbres, invitant la nature à prendre place dans le quotidien.

« Ce dernier square complète le vaste circuit d’espaces verts du quartier, avec ses équipements de loisirs et ses aires de repos très appréciés des résidents », souligne le constructeur.

Des maisons parfaites pour la famille

S’érigeant sur trois étages (en plus d’un sous-sol fini et d’un garage double), les maisons de ville du Square Norseman offrent des espaces de vie généreux de jusqu’à 3 450 pieds carrés. La somptueuse cuisine peut être aménagée au centre du bâtiment ou vers l’arrière, pour faciliter l’accès à la vaste terrasse extérieure de 20 pi x 20 pi. La souplesse des configurations proposées permet d’y avoir de deux à quatre chambres et jusqu’à trois salles de bains.

Les voitures à l’abri

Chaque maison de ville compte un garage double privé, accessible par une allée souterraine partagée, à l’abri des intempéries. « Pas besoin de déneiger la voiture ou l’entrée de garage en hiver, et ça vient désencombrer le quartier à longueur d’année », indique M. Roy.

Vers un bâtiment LEED Or

Le constructeur Sotramont participait au développement de bâtiments LEED à Bois-Franc bien avant que ça ne devienne une exigence, en 2012. « Pour les acheteurs, un bâtiment LEED présente une plus-value à la fois environnementale et en termes de pérennité », explique M. Roy. Le projet vise ainsi la certification LEED Or, haute distinction en matière d’efficacité énergétique, d’aménagement écologique et de qualité de l’environnement intérieur.

À quelques minutes de tous les transports

« Du terrain, il ne s’en fait plus ! » dit à la blague M. Roy. Heureusement, le dernier lot à Bois-Franc permettant l’aménagement d’un square profite d’un emplacement exceptionnel. Une boucle visant à limiter la circulation automobile et accessible par l’actuelle rue Elsie-MacGill mènera les propriétaires à leur chez-soi. Les utilisateurs des transports collectifs auront l’embarras du choix : trois minutes de marche pour rejoindre l’autobus, cinq minutes à pied pour le train de banlieue ou futur REM, et dix minutes de vélo jusqu’au métro Côte-Vertu.

À surveiller : le spectaculaire projet Curtiss Condos

Le thème de l’aviation se déclinera également dans un tout nouveau projet de condominiums prévu pour l’automne 2020 : Curtiss Condos. Totalisant plus de 600 unités, ce quartier déjà fort attendu sera idéalement situé à quelques pas du futur REM. Le nom se veut un clin d’œil au constructeur d’avions Curtiss Reed qui occupait le site pendant les années 1930 et 1940. Les plans préliminaires prévoient des piscines, des potagers et des espaces jardins s’inscrivant dans un mode de vie urbain. Un projet à surveiller de près.

Square Norseman

Lancement : Janvier 2019

Nombre d’unités :  62 maisons de ville

Livraison : Février 2020

Superficie : De 3 150 à 3 450 pieds carrés (3 niveaux, sous-sol fini et garage double)

Prix : À partir de 879 900 $ (taxes incluses)

Caractéristiques : Terrasse de 20 pi x 20 pi, chauffage à air pulsé et climatisation centrale, eau chauffée au gaz naturel, candidat à la certification LEED Or

Espace de vente 2382, rue des Équinoxes, Montréal (QC) H4R 1V9 Tél. : 514 219-8306

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.