Bataille d'espace sur les étagères

Le lait végé fait de l’ombre au lait bio

Les frigos situés dans la section bio des supermarchés offrent une panoplie de boissons végétales qui font maintenant de l’ombre aux cartons de lait biologique. Si bien que la place du lait bio sur les étagères réfrigérées a diminué au cours des dernières années, soutient le Syndicat des producteurs de lait biologique du Québec.

« En 2015, le lait bio occupait presque le rayon au complet avec quelques boissons végétales, souligne Bryan Denis, président du Syndicat des producteurs de lait biologique du Québec. À peine quatre ans plus tard, on cherche le lait bio, il est dans un petit coin, tassé. Et toutes les boissons végétales ont pris l’espace tablette. »

Le sujet a été longuement abordé au cours de l’assemblée générale annuelle qui se tenait en janvier à Québec. « Notre assemblée a été beaucoup axée sur ce constat-là pour informer nos membres de la réalité de nos marchés, ajoute M. Denis. Les boissons végétales sont beaucoup moins chères et c’est la grande tendance, reconnaît-il.

« Quand on regarde les taux de croissance des boissons végétales, c’est assez incroyable avec des budgets marketing assez élevés et du bon positionnement tablette. Nos transformateurs n’ont pas les moyens financiers de concurrencer. » — Bryan Denis

« Ça explique le développement qui se fait beaucoup plus rapidement pour eux, explique-t-il. Tandis que nous, ça se fait à une vitesse plus modérée. » Au cours de la dernière année, les ventes de lait (conventionnel et bio) au détail ont diminué de 1,8 % au pays, révèlent les chiffres de la Commission canadienne du lait.

Selon les données de Nielsen, société qui se penche sur les habitudes de consommation, les ventes de « laits » végétaux ont augmenté de 7 % au Québec au cours des dernières années et de 6 % au Canada.

Ignace Daer, vice-président aux ventes et au marketing de Natur-a, entreprise québécoise fondée en 1993 et située à Saint-Hyacinthe, en sait quelque chose. Ses ventes de boissons de soya augmentent de 8 % à 10 % chaque année. Elles représentent 49 % du volume vendu par l’entreprise. Natur-a est distribué non seulement au Canada, mais également partout dans le monde, notamment en Amérique du Sud, dans les Caraïbes et au Moyen-Orient.

Dans le frigo

Devant cette croissance, les producteurs de lait bio sentent qu’ils perdent leur place dans les frigos des supermarchés. « Ce qui est dommage et un peu aberrant, c’est que les boissons végétales n’ont même pas besoin d’être dans les frigos à côté du lait, soutient Bryan Denis. C’est un produit qui se conserve tablette. Mais le message envoyé au consommateur, c’est que c’est un produit frais. Et ils les mettent directement à côté du lait bio parce que c’est une plus-value. »

« Ça n’existe pas, des boissons végétales fraîches, concède M. Daer. Elles ont toutes été cuites. Ce sont juste des produits réfrigérés, mais pas frais. C’est une tricherie en fait. C’est devenu 60 % du marché. »

Bien qu’il dénonce ce qu’il qualifie de stratégie de « marketing », M. Daer admet toutefois que les boissons de soya de Natur-a se trouvent également dans les espaces réfrigérés des magasins. « Je n’ai pas le choix. On le fait parce que les gens en veulent », dit-il pour se justifier.

Du côté de Danone, qui commercialise les boissons Silk, on précise que les produits non réfrigérés ont reçu un traitement thermique plus important, ce qui permet de les conserver à la température de la pièce. Les autres doivent être placés au frigo. « C’est une question de préférence », indique Natacha Gouveia, directrice des communications de Danone Canada. Elle indique que nombre de clients sont davantage portés à mettre dans leur panier un « lait » d’amande, par exemple, déjà froid. Mme Gouveia se dit par ailleurs consciente de voir les boissons végétales prendre de plus en plus de place dans les frigos.

« La guerre du positionnement tablette, c’est vraiment un gros enjeu, souligne pour sa part M. Denis. [Prochainement], on veut s’asseoir avec les distributeurs, les détaillants [pour voir] ce qu’on peut faire concrètement pour positionner nos produits. »

Le lait bio en chiffres

136

Nombre de fermes laitières biologiques au Québec

60

Production annuelle de lait biologique en millions de litres

3,5%

Proportion de la consommation de lait bio sur la consommation totale de lait au Québec

Source : Syndicat des producteurs de lait biologique du Québec

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.