Impact de Montréal

Les dernières minutes coulent l’Impact

COLUMBUS, Ohio — Gyasi Zardes a marqué sur un penalty dans les arrêts de jeu de la deuxième demie, hier, et le Crew de Columbus est venu à bout de l’Impact de Montréal par le score de 3-2 même s’il a gaspillé une avance de deux buts.

Ignacio Piatti (59e minute) et Raheem Edwards (85e) ont permis à l’Impact de combler un déficit de deux buts en deuxième demie, mais la troupe de Rémi Garde a finalement encaissé un deuxième revers en deux sorties cette saison.

« J’ai trouvé l’effort fantastique, a dit Garde. Aujourd’hui, nous avons eu pas mal de choses contre nous et un peu de malchance, puisqu’on a touché deux fois la barre. »

« Je n’aime pas perdre, mais j’ai beaucoup aimé la réaction de mon équipe et l’intensité qu’on a mise dans ce match. On est en progrès, mais il nous faut des points dès le prochain match. »

— Rémi Garde, entraîneur-chef de l’Impact de Montréal

Zardes, du Crew, avait aussi marqué à la 15e minute, pour porter l’avance du club local à 2-0. Federico Higuaín avait converti un premier penalty trois minutes plus tôt.

« Nous sentons que nous méritions au moins un point après cette rencontre, a dit l’arrière latéral gauche de l’Impact Daniel Lovitz. Ce n’est pas un match que nous aurions dû perdre. Au bout du compte, ils gagnent grâce à deux tirs de pénalité et à un but sur phase de jeu arrêté.

« Si on peut contenir une telle équipe à ce genre de chances de marquer, normalement, on peut s’en tirer avec au moins une nulle. Nous sommes déçus, mais je pense qu’il y a sans aucun doute des points positifs à retenir de ce match. »

L’Impact va disputer un premier match à Montréal samedi prochain à 15 h, alors que le Toronto FC sera de passage au Stade olympique.

Le Crew saisit sa chance

Le Bleu-blanc-noir a connu un bon début de rencontre et Jeisson Vargas est passé à quelques centimètres d’ouvrir la marque dès la huitième minute. À son premier départ en MLS, l’Argentin a toutefois vu sa puissante demi-volée s’écraser sur la barre transversale.

À la 12e minute, Lalas Abubakar a commis une faute dans la surface de l’Impact lors d’un corner. Higuaín a converti le penalty subséquent.

Puis, trois minutes plus tard, Artur a dévié un coup franc de la tête. Le ballon a rebondi sur la transversale, mais le retour est tombé aux pieds de Zardes, à quelques centimètres du but, et l’attaquant américain a doublé l’avance des siens.

L’Impact a montré les dents en deuxième demie, s’offrant plusieurs occasions de marquer. À la 51e minute, Matteo Mancosu est passé à un cheveu de faire bouger les cordages sur un centre au sol de Lovitz, mais son habile déviation a raté de peu le cadre.

Juste avant l’heure de jeu, la formation montréalaise s’est inscrite à la marque. Samuel Piette a refilé le ballon à Piatti dans le couloir intérieur gauche. L’Argentin a éliminé Harrison Afful et a battu le gardien Zack Steffen avec une frappe du côté éloigné.

Edwards a ensuite vu les efforts des siens de nouveau récompensés à la 85e minute. Il a surpris Steffen grâce à une magnifique frappe à la volée à la suite d’un centre de Lovitz.

Le ciel est toutefois tombé sur la tête des visiteurs en toute fin de match. À la quatrième minute des arrêts de jeu, l’Impact a concédé un penalty qui a été converti par Zardes, procurant la victoire au Crew. La recrue de l’Impact Ken Krolicki a été le joueur fautif à l’endroit de Luis Argudo aux yeux de l’arbitre Chris Penso.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.