Hockey

8

Les Maple Leafs de Toronto ont annoncé lundi que leur défenseur étoile Morgan Rielly serait à l’écart du jeu pendant au moins huit semaines en raison d’une fracture à un pied. Pour le remplacer au sein de la formation, les Maple Leafs ont rappelé le défenseur Rasmus Sandin de leur club-école.

— La Presse canadienne

Incroyable mais vrai !

Mini « Beast Mode »

Ce jeune porteur de ballon est un véritable Marshawn Lynch miniature. Non seulement il porte le ballon comme lui, mais il lui a aussi emprunté sa célébration d’après touché…

— La Presse

Tennis

Pospisil au Challenger de Calgary

Vasek Pospisil prendra part au Challenger de Calgary le mois prochain. Le Vancouvérois de 29 ans, qui a déjà occupé le 25e rang mondial en simple, prendra part à la deuxième édition de ce tournoi présentée du 24 février au 1er mars. Pospisil, actuellement au 146e rang, a raté la première moitié de la saison 2019 à la suite d’une opération au dos. Depuis son retour au jeu, il a aidé le Canada à terminer deuxième à la Coupe Davis. Pospisil, qui fait ses débuts 2020 cette semaine au tournoi d’Auckland en Nouvelle-Zélande, a battu deux joueurs du top 10 – Karen Khachanov et Fabio Fognini – à la Coupe Davis en novembre à Madrid. Il a gagné des tournois de niveau Challenger à Charlottesville, en Virginie, et à Las Vegas avant la présentation de la Coupe Davis. Il a par ailleurs vaincu le Portugais Joao Sousa, mardi, au premier tour du tournoi d’Auckland, et il aura rendez-vous avec Denis Shapovalov lors de son prochain match. — La Presse canadienne

Dopage

Deux haltérophiles de plus perdront leur médaille olympique

Deux haltérophiles de plus risquent d’être dépouillés de leurs médailles obtenues aux Jeux olympiques de 2012 pour dopage. La Fédération internationale d’haltérophilie (IWF) a révélé que les Roumains Roxana Cocoş et Răzvan Martin sont soupçonnés d’avoir utilisé des stéroïdes interdits à la suite du réexamen des échantillons de 2012 à l’aide d’une technologie moderne. L’IWF a déclaré que l’échantillon de Cocoş contenait deux stéroïdes interdits différents, et celui de Martin, trois. Leurs cas s’ajoutent aux plus de 50 autres haltérophiles qui ont échoué les nouveaux tests des Jeux olympiques de 2008 et 2012, ce qui a laissé le classement des médailles dans la discipline presque méconnaissable par rapport aux résultats originaux.

— Associated Press

Hockey

Kassian suspendu deux matchs

L’attaquant Zack Kassian, des Oilers d’Edmonton, a écopé une suspension de deux matchs sans salaire pour les gestes qu’il a faits contre l’attaquant Matthew Tkachuk, des Flames de Calgary, samedi soir. Tkachuk a servi une solide mise en échec à Kassian derrière le filet. En se relevant, Kassian a tenté de repérer Tkachuk et une fois qu’il y est arrivé, il lui a assené plusieurs coups de poing et l’a expédié sur la patinoire plus d’une fois. Au terme de la séquence, Kassian s’est vu imposer deux pénalités mineures pour rudesse et une pénalité de dix minutes pour mauvaise conduite. Kassian perdra la somme de 20 967,74 $. Ce montant sera versé au Fonds d’urgence d’aide aux joueurs. — La Presse canadienne

Du hockey féminin au match des Étoiles de la LNH

Les joueuses des équipes nationales féminines des États-Unis et du Canada participeront à un match à trois contre trois en marge du match des Étoiles de la LNH dans deux semaines, selon ce qu’une source a confirmé à l’Associated Press.

La personne a parlé sous le couvert de l’anonymat parce que la LNH ne doit faire connaître ses plans que plus tard cette semaine. ESPN.com a d’abord rapporté l’information dimanche soir.

On ignore pour l’instant quand cette rencontre simulée se déroulera pendant le week-end des festivités à St. Louis, au Missouri. Le match des Étoiles, qui comprend une série de matchs à trois contre trois, se jouera le 25 janvier, au lendemain du concours d’habiletés.

L’ajout d’un match pour les femmes est considéré comme la prochaine étape de la ligue pour promouvoir le hockey féminin.

L’année dernière, quatre joueuses ont été invitées à participer aux événements du week-end du match des Étoiles.

L’attaquante américaine Kendall Coyne Schofield a alors fait la une des journaux en devenant la première femme à participer au concours d’habiletés. Remplaçant l’attaquant Nathan MacKinnon, de l’Avalanche du Colorado, Coyne Schofield a terminé septième sur huit participants au concours du plus rapide patineur.

En décembre 2015, des équipes représentant la Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) et la Ligue nationale de hockey féminin installée aux États-Unis (NWHL) ont disputé un match hors concours avant la Classique hivernale à Boston en 2016.

Cette année, le match à trois contre trois mettra en vedette certaines des joueuses le plus en vue au monde représentant leur pays respectif.

Pleine transformation

Ce plus récent changement survient au moment où le hockey féminin est en pleine transformation après la fin des activités de la LCHF et de ses six équipes au printemps dernier, ne laissant que la NWHL avec cinq équipes.

La disparition de la LCHF a finalement mené plus de 200 des meilleures joueuses au monde à annoncer qu’elles ne joueraient pas professionnellement en Amérique du Nord – y compris dans la NWHL – cette saison. Elles ont également formé l’Association des joueuses de hockey professionnel pour faire pression en faveur de la création d’une ligue unique dotée d’un modèle économique durable.

Cette association a depuis organisé une série de matchs en Amérique du Nord, avec un dernier arrêt à Toronto le week-end dernier. La NWHL en est au milieu de sa cinquième saison.

Une grande majorité – sinon la totalité – des joueuses participant au match à trois contre trois de la LNH seront des membres de l’Association.

— Associated Press

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.