Cuisine santé facile

TANNÉ DE MANGER DE LA PIZZA ET DU MACARONI AU FROMAGE?

Des pâtes, du riz et encore des pâtes, votre panier d’épicerie ressemble à ceci ces jours-ci? Bien manger, ça ne devrait pas être compliqué! Des règles simples existent pour continuer à manger sainement pendant cette période, et nous voulons les partager avec vous.

Les règles d’or pour une alimentation saine et variée

1. Cuisinez ce que vous aimez

C’est simple : priorisez ce que vous aimez cuisiner et manger, et ne vous perdez pas dans la préparation de plats compliqués ou que vous appréciez peu. Le maître mot ? Alimentation équilibrée et variée. Ajoutez deux fois plus de légumes que de protéines dans votre assiette et privilégiez ceux qui sont vert foncé et orangés. Variez aussi vos sources de protéines en alternant entre celles qui sont d’origine animale et celles qui sont d’origine végétale (viande, poisson, œuf, tofu, tempeh, seitan).

Conseil de votre épicier : Les bols santé sont non seulement faciles à préparer, mais ils regorgent également de nutriments essentiels. Il suffit de combiner votre choix de grains, de protéines, de légumes et de vinaigrette pour un résultat unique.

2. Prévoyez les repas du midi et du soir des prochains jours

Même en travaillant de la maison, la clé est d’établir le menu de la semaine à l’avance, en faisant participer toute la famille. Toutes les idées sont les bienvenues, de la plus conventionnelle à la plus farfelue. Fiston propose des crêpes pour souper? Avec des brocolis sautés, du fromage d’ici, du jambon tranché et un filet de sirop d’érable, vous aurez de quoi vous régaler! Faites une liste de courses qui vous permettra d’aller une seule fois à l’épicerie, et surtout, évitez les sorties journalières. Pour joindre l’utile à l’agréable, demandez à vos enfants de dresser la liste. Une activité anodine, mais qui permet à la fois de les occuper et de travailler de nouveaux mots de vocabulaire!

3. Préparez vos repas à l’avance

De petits gestes comme précouper certains légumes, faire mariner du tofu ou une viande, ou encore faire cuire deux grains entiers (du quinoa ou des pâtes) permettront de concocter des repas savoureux rapidement. Quelques minutes suffisent pour faciliter la préparation des repas au quotidien.

4. Faites le plein de collations saines

Pour une collation qui en vaut la peine, privilégiez les aliments soutenants qui contiennent des protéines, des fibres ou des grains entiers. Pensez aux craquelins et au fromage, au yogourt, au houmous accompagné de crudités ou encore à une poignée de noix. Vous pouvez même créer vos propres mélanges de noix à la maison avec les enfants. Pour un atelier petit chef amusant, préparez tous vos ingrédients dans des bols que vous disposerez par catégorie. Ainsi, les enfants pourront facilement créer leur propre mélange maison en ajoutant une petite quantité de chaque catégorie dans un sac hermétique ou un contenant de plastique. L’activité parfaite pour préparer les collations de la semaine!

Trois essentiels pour manger saINEMENT

1. Une abondance de légumes frais et surgelés : ce devrait être la base de tous vos repas autour desquels vous ajoutez vos protéines et vos grains entiers.

2. Des œufs cuits durs : ceux-ci se conservent une semaine au frigo et constituent une excellente source de protéines le matin ou en collation. De plus, ils s’ajoutent à merveille aux salades repas ou aux bols santé.

3. Des légumineuses en conserve : ces précieuses sources de protéines végétales et de nutriments peuvent s’apprêter de mille et une façons. Pour accompagner vos crudités, préparez une trempette protéinée à base de pois chiches et de tahini dont raffolent les enfants. L’option du haricot blanc est aussi à prendre en compte. Passée au mélangeur, cette protéine végétale bonifie une sauce rosée toute simple ou encore, un potage de légumes. Si vos enfants boudent les légumineuses, c’est une façon de leur en faire manger en catimini.

Vous êtes végé?

Faites provision de levure alimentaire enrichie de vitamine B12 pour éviter les carences. À intégrer dans vos salades, vos pâtes, vos sauces, et même dans le maïs soufflé fait maison!

Peut-on satisfaire sa dent sucrée tout en faisant de bons choix?

Plutôt que d’opter pour des gâteaux préfaits qui sont souvent trop sucrés, cuisinez-les en famille en faisant des choix sensés. La plupart des desserts traditionnels se cuisinent aussi bien en coupant de moitié la quantité de sucre suggérée. Mieux encore, sucrez les desserts avec de la purée de dattes ou de la compote de pommes. Sinon, trois carrés de chocolat noir fondu sur un yogourt ou des fruits, c’est gagnant !

Ensemble, à la maison

L’heure est à la solidarité et au réconfort ! Durant cette période, vos épiciers d’ici partagent avec vous leurs meilleures idées et leurs bons conseils.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.