MARCHÉS

Les Bourses chinoises plombées par le Congrès américain

Les Bourses chinoises étaient en net repli lundi (heure locale), Hong Kong plongeant de jusqu’à 5 % à l’ouverture, après l’échec d’un gigantesque plan de relance économique au Congrès américain. En fin de matinée, l’indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong modérait quelque peu ses pertes et lâchait 3,69 %, à 21 963,32 points. En Chine continentale, la Bourse de Shanghai, qui avait perdu plus de 2 % à l’ouverture, cédait 1,6 %, à 2701,73 points, et celle de Shenzhen 1,93 %, à 1671,61 points. Les places chinoises ont ouvert peu de temps après l’échec au Congrès des États-Unis d’un projet de loi visant à mobiliser jusqu’à près de 2000 milliards de dollars en soutien à l’économie américaine. — Agence France-Presse

Rectificatif

Assurance-emploi

Dans notre texte « Dix choses à savoir pour les travailleurs » publié dimanche, nous écrivions que le délai de carence d’une semaine pour l’assurance-emploi a été aboli. Or, cette abolition ne concerne que les prestations de maladie de l’assurance-emploi, pas les prestations régulières. Aussi, les particuliers bénéficient d’un délai supplémentaire d’un mois, et non deux, pour envoyer leurs déclarations de revenus 2019. Nos excuses.

Marchés

Le pétrole en nette baisse

Les prix du pétrole baissaient nettement lundi matin (heure locale) en Asie, après le rejet par le Sénat américain d’un plan de relance de l’économie éprouvée par la pandémie de coronavirus, qui continue de faire rage dans le monde. Dans la matinée, le baril de WTI (West Texas Intermediate) perdait 2,5 % dans les premiers échanges, à 22 $, tandis que le Brent de la mer du Nord chutait de 4,9 %, à 25 $ le baril.

— Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.