Plan large

Chaque semaine, notre journaliste propose un panorama de l’actualité cinématographique.

Yves Bélanger, directeur photo de… Clint Eastwood !

À 88 ans, Clint Eastwood amorcera au début du mois de juin le tournage de The Mule, un film qu’il réalise, produit et dans lequel il tiendra le premier rôle. Le directeur photo québécois Yves Bélanger aura l’honneur de signer les images du prochain film de celui qui, depuis toujours, est une idole pour lui. « C’est grâce à Steve Campanelli, que je connais depuis mes études à l’Université Concordia, avec qui je suis toujours resté ami, et avec qui j’ai travaillé sur Indian Horse », explique en exclusivité à La Presse celui qui a notamment travaillé avec Xavier Dolan (Laurence Anyways) et qui est le directeur de la photographie attitré de Jean-Marc Vallée depuis Dallas Buyers Club.

« Steve étant le cadreur de Clint Eastwood depuis 25 ans, il est souvent en contact avec lui. Là, son directeur photo habituel n’étant pas libre, mon nom lui a été suggéré. J’ai été très chanceux. Je ne l’ai pas encore rencontré, mais ça se fera bientôt. C’est drôle, car on dirait que j’ai eu une intuition. On m’a proposé des projets intéressants pour l’été, mais je les ai tous refusés. J’ai bien fait, car je ne me serais pas vu refuser une proposition comme celle-là. Il faudra que j’enlève l’enfant en moi pour oublier qu’il est l’idole de ma jeunesse et qu’on l’imitait quand on jouait dans le garage ! En plus, quand on travaille avec un réalisateur qui joue aussi le premier rôle, le directeur photo devient alors plus important, car il est alors vraiment le premier spectateur. On demande plus notre avis dans ce cas-là ! »

Le tournage de The Mule commencera le 4 juin.

Le chiffre de la semaine

21 millions US

Recettes générées par Blade Runner 2049, une réalisation de Denis Villeneuve, en DVD et en Blu-ray, depuis sa sortie dans ces formats, le 16 janvier 2018.

Sources : IndieWire et The Numbers

À l’agenda

Le 34e Festival international de cinéma Vues d’Afrique

Zizou, un film réalisé par Férid Boughedir (Halfaouine, Un été à La Goulette), donnera ce soir le coup d’envoi au 34e Festival Vues d’Afrique. Pendant 10 jours, à la Cinémathèque québécoise, 88 films seront présentés, venus de 33 pays africains ou créoles. Plusieurs rencontres et événements spéciaux figurent aussi au programme.

Les scènes fortuites au Cinéma Dollar !

Pour la dernière présentation de son film en salle, Guillaume Lambert sera présent ce soir à 19 h au Cinéma Dollar. « Pour conclure ce formidable périple de neuf semaines en salle, j’avais envie de retourner au Cinéma Dollar, où se déroule la scène finale du film. Tant qu’à faire dans la mise en abyme ! Pour ceux et celles qui veulent le voir ou le revoir, je vous y attends. 2,50 $ par entrée ! Une aubaine ! », a déclaré le cinéaste dans un communiqué.

Les meilleurs courts métrages de Sundance au Centre Phi

Mardi, le Centre Phi met à l’affiche une sélection de six courts métrages, choisis parmi ceux qui ont été présentés au festival de Sundance au début de l’année. Parmi eux : Fauve. Ce film québécois, réalisé par Jérémy Comte, a obtenu là-bas le Prix spécial du jury.

Les sorties en salle du 20 avril :

L’apparition de Xavier Giannoli

Esprit de cantine de Nicolas Paquet

Eye on Juliet (Regard sur Juliette) de Kim Nguyen

I Feel Pretty (Moi, belle et jolie) d’Anny Kohn et Marc Silverstein

Final Portrait (Le portrait final) de Stanley Tucci

Lean on Pete d’Andrew Haigh

Super Troopers 2 de Jay Chandrasekhar

Une vie violente de Thierry de Peretti

Vers la lumière (Hikari) de Naomi Kawase

You Were Never Really Here de Lynne Ramsay

Jim Carrey dans un sombre thriller

Dans Dark Crimes, Jim Carrey incarne un détective qui mène une enquête sur un meurtre commis par un auteur de romans noirs (Marton Csokas). Réalisé par le cinéaste grec Alexandros Avranas, ce thriller met aussi en vedette une distribution internationale, de laquelle font partie Charlotte Gainsbourg, Kati Outinen et Vlad Ivanov. Aucune date de sortie n’a encore été annoncée.

Qui a dit ?

« Oui » et « On verra »

— Daniel Craig. Dans une entrevue à l’Associated Press, l’acteur a confirmé que son prochain projet était James Bond 25, mais il a laissé planer un doute quand on lui a demandé si Danny Boyle allait en être le réalisateur. « We’ll see », a-t-il déclaré.

Robin Aubert encensé aux États-Unis

Depuis que Netflix a mis à la disposition de ses spectateurs américains Les affamés, l’excellent film de Robin Aubert, les éloges pleuvent. Newsweek a même déclaré qu’il s’agissait du « meilleur film de zombies de la décennie ». Le New York Times y est aussi allé de beaux compliments, et le film obtient une cote de 93 % sur le site Rotten Tomatoes. En déplacement en Europe, le cinéaste québécois a bien voulu commenter cet accueil pour La Presse en nous envoyant un mot. « Il est certain que cette réaction me touche, mais je demeure bien terre à terre face à tout ça. Il y a peut-être une forme d’“americana” qu’ils retrouvent dans le film, mélangée aux références du “cinéma direct” qu’ils aiment affectueusement citer, même si ça les déroute un peu. L’aspect décomplexé des Américains face au cinéma de genre joue sans doute aussi. » Quant à savoir si son film aurait eu le même genre d’accueil s’il avait été distribué de façon plus traditionnelle aux États-Unis, Robin Aubert répond : « Je ne crois pas que l’engouement aurait été le même. Je pense que le fait qu’il soit sur Netflix rallie un public plus large et, donc, suscite plus de réactions. »

Rappelons que Les affamés est cité neuf fois au Gala Québec Cinéma. Robin Aubert a aussi réussi l’exploit de signer deux des films en lice pour l’Iris du meilleur film : Les affamés et Tuktuk.

Le Prix collégial du cinéma québécois à Robert Morin

Robert Morin est allé chercher plus tôt cette semaine l’un des plus beaux prix remis au Québec dans le domaine du cinéma. Le Prix collégial du cinéma québécois a en effet été attribué au Problème d’infiltration après une ronde de débats auxquels ont participé des cégépiens cinéphiles. Rappelons que cet excellent film a recueilli pas moins de 10 citations en vue du prochain Gala Québec Cinéma.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.