Liban

« Ce que je ne comprenais pas à l’époque, c’est que je n’avais pas de problème, que c’est les gens autour de moi qui avaient un problème. »

— Le chanteur libanais Hamed Sinno, qui participe à une campagne « positive » relayant des témoignages appelant les homosexuels, bisexuels et trans du monde arabe à s’assumer et à revendiquer leurs droits. (AFP)

Allemagne

Un enfant découvre un trésor d’un célèbre roi danois du Xe siècle

Un enfant de 13 ans et un archéologue amateur ont découvert sur l’île allemande de Rügen un trésor « unique » ayant pu appartenir au roi Harald à la Dent bleue, qui a introduit le christianisme au Danemark. Le trésor est composé de centaines de pièces, de perles, d’un marteau de Thor, de broches et d’anneaux brisés, rapportait hier l’agence allemande DPA, citant l’archéologue amateur René Schön et l’office archéologique régional. M. Schön et l’écolier Luca Malaschnitschenko ont fait la découverte d’une pièce en janvier à l’aide d’un détecteur de métal et les autorités locales ont procédé à l’excavation du trésor les 14 et 15 avril. Une centaine de pièces semblent dater du royaume de Harald 1er (910-987), roi unificateur qui a rejeté les croyances vikings et lancé la christianisation du Danemark. — Agence France-Presse

Journaliste maltaise assassinée

Rassemblements pour dénoncer l’inaction du gouvernement

La Valette, capitale de Malte, s’est retrouvée hier couverte d’affiches à la mémoire de la journaliste et blogueuse anticorruption Daphne Caruana Galizia, assassinée il y a six mois, tandis qu’à Londres ses fils ont accusé le gouvernement maltais d’inaction. Les affiches, posées par OccupyJustice, un groupe militant dirigé par des femmes, détournent les titres de films connus pour attaquer le premier ministre Joseph Muscat, son chef de cabinet et le ministre du Tourisme. « Daphne Caruana Galizia a été assassinée alors qu’elle dénonçait des affaires de corruption choquantes. Six mois plus tard nous n’avons toujours pas une idée de qui a ordonné ce meurtre et personne n’a assumé la responsabilité politique pour cet assassinat », a dénoncé OccupyJustice dans un communiqué. — Agence France-Presse

Afrique du Sud

Perquisition sur une propriété des Gupta

Les autorités sud-africaines ont déclaré avoir perquisitionné hier une vaste propriété située à Johannesburg appartenant aux Gupta, une famille de riches hommes d’affaires au centre d’accusations de corruption contre l’ancien président Jacob Zuma. L’unité d’élite de la police, les Hawks, et des représentants du fisc ont pénétré dans le complexe situé dans le quartier chic de Saxonwold. Selon le parquet, les auteurs du raid appliquaient une décision de justice sur un dossier de fraude et blanchiment d’argent impliquant les Gupta, accusés d’avoir bénéficé de faveurs du gouvernement sous la présidence de M. Zuma. La propriété et d’autres avoirs font l’objet de mesures de restriction jusqu’à la fin de l’enquête, a déclaré à l’AFP le porte-parole du procureur général, Luvuyo Mfaku. — Agence France-Presse

Mal mystérieux à Cuba

Ottawa rapatrie des proches de diplomates

Le mystère entourant les malaises éprouvés par des Canadiens en poste à Cuba et certains de leurs proches pousse Ottawa à rapatrier des membres de familles de diplomates.

Des responsables ont indiqué, sous le couvert de l’anonymat, que 10 Canadiens éprouvent encore des symptômes cérébraux inexpliqués. On retrouve parmi eux des enfants et des proches de Canadiens qui ne sont pas des diplomates – les responsables ne veulent pas préciser davantage, pour des raisons de confidentialité. Cette décision a été prise à la suite de l’échec, en mars, d’une évaluation environnementale menée dans les logements occupés par le personnel diplomatique.

De 25 à 30 membres des familles de diplomates ont subi une batterie de tests lorsque certains se sont plaints de malaises tels des nausées, des maux de tête et des difficultés à se concentrer. Puisque les problèmes persistent, les autorités craignent une nouvelle forme de lésion cérébrale. « La cause reste inconnue mais pourrait être le résultat d’actions humaines », a déclaré la diplomatie canadienne, sans avancer de pistes.

Des conjoints, des enfants et même des parents de diplomates canadiens en poste à La Havane doivent quitter la capitale cubaine dès maintenant. Les postes de diplomates à La Havane ont aussi été désignés « non accompagnés » – comme en Afghanistan, en Irak, en Libye et au Soudan du Sud.

mystère

Cuba demeure une destination prisée par un million de touristes canadiens chaque année. Selon Affaires mondiales Canada, rien n’indique toutefois que les touristes soient menacés par ce mystérieux mal.

Le Canada tente d’élucider le mystère, de concert avec les autorités cubaines, mais aussi avec les États-Unis ; plusieurs diplomates américains éprouvent les mêmes symptômes. La Havane nie toute responsabilité, mais Washington a rappelé plusieurs de ses diplomates et a expulsé des diplomates cubains.

Des spécialistes de l’Université de Pennsylvanie qui ont étudié les informations médicales des diplomates américains craignent l’apparition récente d’une nouvelle forme de lésion cérébrale.

En 2016 et en 2017, on avait évoqué une présumée « attaque acoustique » à La Havane, mais les responsables ont exclu cette thèse hier.

L’ambassade de Cuba à Ottawa n’a pas répondu, hier, à une demande de commentaires.

— La Presse canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.