humour

Just For Laughs s’empare de la ville

Le festival Just For Laughs a pris son envol mercredi. On assistera ainsi à un déferlement d’humoristes anglophones jusqu’au 29 juillet. Nos choix, pour s’y retrouver.

VALEURS SÛRES

Lil Rel Howery and friends

Où ? Cinquième Salle

Quand ? 28 juillet à 19 h

Les amateurs de stand-up américain se souviendront de lui dans RELevant, une émission spéciale diffusée sur Comedy Central en 2015, produite par Kevin Hart. Les cinéphiles, eux, adoreront sûrement retrouver Lil Rel Howery, qu’on a pu voir au grand écran dans Get Out et plus récemment dans la comédie Uncle Drew. Le comédien sera sur la scène de la Cinquième Salle en compagnie de ses amis humoristes. Il sera en vedette à l’automne dans une toute nouvelle série télé diffusée sur Fox, intitulée Rel, et participera également au bien-cuit consacré à Bruce Willis organisé par Comedy Central. 

— Stéphanie Vallet, La Presse

Wanda Sykes

Où ? Hyatt Grand Salon

Quand ? 28 juillet à 15 h

En 2004, le magazine Entertainment Weekly a mis Wanda Sykes dans sa liste des « 25 personnes les plus drôles des États-Unis ». L’humoriste – qui a débuté en collaborant avec Chris Rock – a la langue bien pendue. Dans ses spectacles, Wanda Sykes commente l’actualité avec mordant, de manière aussi honnête que brutale. Elle sera à la barre de Throwback, un spectacle dans lequel des artistes regardent avec humour dans le rétroviseur de leur carrière.

— Luc Boulanger, La Presse

Mike Ward, Infamous

Où ? Salle Claude-Léveillée

Quand ? 23 et 24 juillet à 19 h et 28 juillet à 22 h

Mike Ward est de retour sur scène en anglais après s’être fait plus discret au cours de la dernière année. L’humoriste rode depuis le printemps au Bordel comédie club son nouveau matériel, et à en croire ses récentes performances, il semble être en forme ! À ne pas rater, ce spectacle de 60 minutes dans lequel il propose un best-of de ses cinq dernières années. 

— Stéphanie Vallet, La Presse

INCONTOURNABLES

Russell Peters, The Deported World Tour

Où ? Maison Symphonique

Quand ? 26 et 27 juillet à 19 h

Habitué du festival, l’humoriste canadien qui vit maintenant à Los Angeles fait un arrêt en ville dans le cadre de sa tournée mondiale The Deported World Tour. L’humoriste vedette de la série coproduite par CTV et Netflix The Indian Detective est de retour avec du nouveau matériel qu’il a déjà présenté un peu plus tôt cette année au public australien et néo-zélandais. 

— Stéphanie Vallet, La Presse

Les galas de Trevor Noah

Où ? Salle Wilfrid-Pelletier

Quand ? Le 28 juillet à 18 h et à 20 h 30 

L’animateur de l’émission satirique de fin de soirée The Daily Show est de retour au festival Just For Laughs pour animer non pas un, mais deux galas à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. En compagnie d’une brochette d’invités, le désopilant humoriste nous donnera la chance de voir sur scène le meilleur de ce qui grouille et se produit dans le monde du stand-up anglo-saxon. 

— Luc Boulanger, La Presse

The Nasty Show

Où ? MTelus

Quand ? Du 18 au 28 juillet

Incontournable, le spectacle le plus cru, le plus osé, le plus dérangeant et totalement politiquement incorrect de Just For Laughs. L’animateur est Robert Kelly pour la deuxième année de suite et, parmi ses invités, figure Derek Seguin, humoriste « anglophone » ayant un accent en anglais pire que celui de Mike Ward. 

— Mario Cloutier, La Presse

CURIOSITÉS

Streisand at the Bon Soir

Où ? Café Cléopâtre

Quand ? 23 et 24 juillet à 22 h 30

L’humoriste Matteo Lane, qu’on peut voir au petit écran dans The Late Show with Stephen Colbert et The Comedy Jam, rend ici hommage à son idole, Barbra Streisand. Il va refaire le premier concert de la chanteuse, en 1960, alors qu’elle avait 19 ans, dans un cabaret de Manhattan. Intitulé Live at the Bon Soir, le spectacle de Streisand avait été filmé. L’humoriste nous livre sa Barbra sur la scène du mythique Café Cléopâtre, sur la Main, avec le désir de nous retransmettre le talent brut de la chanteuse, avant que Streisand devienne la star que l’on connaît. Le spectacle est sous la direction musicale du pianiste Henry Koperski. 

— Luc Boulanger, La Presse

Hosts With the Most

Où ? Théâtre Sainte-Catherine

Quand ? Du 24 au 28 juillet

C’est comme de petits galas dans une plus petite salle. Avec des découvertes et des animateurs au sommet de leur art. Parmi eux : Alonzo Bodden ne se gênera pas pour rire de Trump ; Dulcé Sloan, des hommes blancs dont elle brise le cœur ; et Mamrie Hart, de ses recettes plus que pompettes qu’elle donne sur le web depuis 2011. Aurait-elle inspiré quelqu’un qu’on connaît ?

— Mario Cloutier, La Presse

Brit(ish)

Où ? Maison Théâtre

Quand ? 25 et 27 juillet à 19 h

À l’opposé du Nasty Show, celui des Britanniques est moins cru, mais tout aussi grinçant. Si vous comprenez l’accent, vous pourrez voir, entre autres, le plus indien des Anglais (Nish Kumar) parler du Brexit, celui qui aime le heavy métal tout en ayant un visage très Coldplay (Ed Gamble) et la fille qui a laissé la drogue pour le yoga (Sara Pascoe).

— Mario Cloutier, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.