Dernières représentations de Céline Dion au Caesars Palace

Las Vegas perd sa meilleure ambassadrice

Le départ de Céline Dion du Caesars Palace ne passe pas inaperçu dans la ville où tout est permis. Alors que les résidants de Las Vegas perdent leur meilleure ambassadrice, les billets se vendent bien plus cher que d’habitude, surtout pour la dernière représentation, qui a lieu aujourd’hui.

Mercredi soir, 30 minutes avant le début de la représentation, cinq Acadiens sont au comble de la fébrilité. Ils se coupent mutuellement la parole, prennent des photos devant l’immense affiche de leur idole et boivent une boisson alcoolisée rouge.

Ça fait des mois qu’ils imaginent cette soirée avec « leur » Céline Dion.

Laurier Arseneau, le plus volubile du groupe, parle de son amour pour le succès Pour que tu m’aimes encore, sa chanson de couple. Il pointe sa femme, Sandra Arseneau, en nous confiant à l’oreille : « Ça fait 40 ans que je suis marié à la plus belle. »

Il y a aussi Myriam Le Bouthillier, qui, grâce à la fondation Rêves d’enfants, a rencontré son idole pour la première fois à Las Vegas, en 2005, alors qu’elle était atteinte d’un cancer. Elle est maintenant guérie de sa maladie, mais son amour pour Céline Dion ne cesse de croître.

Tous les vendredis soir, Karine Arseneau Guignard et Myriam Le Bouthillier montent sur une table à manger de la ville de Tracadie, télécommande dans la main en guise de micro, et elles chantent pendant quatre heures des chansons de Céline Dion.

« Nous sommes survoltés en ce moment, mais ne vous imaginez pas que nous sommes fous ! J’ai un job sérieux », dit Gail Savoie-Doucet, en ponctuant sa phrase d’un bon rire.

Elle a vu 16 fois l’interprète d’Ashes en spectacle.

Le nombre d’anecdotes savoureuses qu’ils racontent en une vingtaine de minutes est incalculable.

Ils étaient venus, tous ensemble, voir la chanteuse québécoise au Colosseum, en 2012. Et en septembre dernier, lorsqu’ils ont appris qu’elle mettait un terme à cette deuxième résidence, ils ont décidé d’assister à une des dernières représentations.

Dès que les billets de la dernière série de représentations au Colosseum ont été mis en ligne, Karine les a achetés. « J’ai manqué l’arrivée en autobus de mon fils de 5 ans, parce que j’étais devant mon ordi. Je ne pouvais pas bouger de là avant d’avoir mes billets », dit l’infirmière, qui est d’ailleurs fière d’être née le même jour que la chanteuse québécoise.

Ils ont eu des billets à 206 $ au balcon. Ils étaient déçus de ne pas être plus près, mais heureux d’avoir ces précieux bouts de papier.

Cette semaine, bien des gens qui assistent aux représentations n’ont pas eu cette chance d’acheter des billets à leur véritable prix. Ils ont dû se tourner vers les sites de revente et payer le double, le triple, et même le quadruple du prix original.

L’effet Céline  

À la boutique du Colosseum, il y a normalement beaucoup de produits à l’effigie de la star canadienne. Cette semaine, les souvenirs sont moins nombreux.

Un des employés, Ricky Martin (pas le chanteur), nous explique qu’il ne renouvelle plus les stocks, puisque Céline Dion quitte le bateau. « Et dans un mois, on va tout enlever », dit-il.

Ce sera remplacé par quoi ? Par qui ? « La rumeur dit que ce sera par Katy Perry. »

D’après le Las Vegas Review Journal, l’interprète de California Gurls aurait rencontré l’équipe du Caesars Palace en avril pour discuter d’une éventuelle résidence.

Pour Cara Clarke de la chambre de commerce de Las Vegas, il faut rendre à César ce qui appartient à César : Céline Dion a transformé sa ville.

« Au moment où elle a décidé de relever ce défi d’une résidence à Las Vegas, elle était probablement la plus grande chanteuse au monde. Des fans de partout dans le monde ont donc commencé à visiter le Nevada », dit-elle.

« Céline Dion a beaucoup aidé notre économie, parce que ces gens vont au resto, dorment dans nos hôtels et font d’autres activités. »

— Cara Clarke, de la chambre de commerce de Las Vegas

Elle ajoute qu’avec le succès qu’elle a obtenu, d’autres stars très populaires ont décidé de faire la même chose. Lady Gaga, Jennifer Lopez, Christina Aguilera entre autres ont leur spectacle en résidence.

Puisque la relève est assurée, économiquement, le départ de Céline Dion ne devrait pas faire mal à la ville, dit Cara Clarke. Elle ne cache cependant pas que Céline Dion a une place spéciale dans le cœur des résidants de Las Vegas et qu’elle espère que la chanteuse sera à nouveau une des têtes d’affiche de sa ville.

La mairesse de Las Vegas est du même avis : « Céline est vraiment devenue l’ambassadrice par excellence de Las Vegas. Nous apprécions tout ce qu’elle a fait pour la ville », a répondu par courriel Carolyn Goodman, ajoutant que l’artiste sera toujours la bienvenue pour une nouvelle résidence.

Encore un soir ?

Jeudi matin, lendemain de leur spectacle, Karine Arseneau Guignard et Myriam Le Bouthillier nous rencontrent pour casser la croûte. Elles sont beaucoup moins survoltées que la veille, mais elles ont un sourire qui en dit long sur leur niveau de bonheur.

« Céline était fébrile. Elle a dit que ça lui faisait de la peine de s’en aller et qu’elle a beaucoup de souvenirs attachés au Caesars Palace », dit Karine.

Elle a beaucoup aimé la représentation, même si ce n’est pas son spectacle préféré : « Il n’y a rien qui peut battre A New Day… [le premier spectacle en résidence de Céline Dion à Las Vegas]. »

Myriam raconte qu’elle était assise devant une dame qui a « passé la soirée à [lui] dire de [s]’asseoir ». « Quand j’avais rencontré Céline avec Rêves d’enfants, elle m’avait avertie que le public de Las Vegas était plus conservateur », dit la femme de 32 ans.

Qu’à cela ne tienne, elle a suffisamment apprécié sa soirée pour chercher activement des billets pour assister à la dernière représentation, ce soir, alors que Céline Dion dira véritablement au revoir à ce public pour ensuite en embrasser bien d’autres au cours des prochaines années.

Parce que Céline Dion est loin de s’éloigner des projecteurs. Dès septembre prochain, sa tournée mondiale commence. Et devinez qui sera à la première de Courage à Québec ?

Deux sympathiques Acadiennes qui, nous dit-on, n’ont pas l’intention de s’asseoir.

Le top 10 des résidences à Las Vegas

Le magazine Billboard a publié, en décembre dernier, le top 10 des résidences les plus lucratives à Las Vegas. Sans surprise, Céline Dion occupe les deux premières positions.

Artiste Spectacle Période Recettes 

1. Céline Dion

A New Day…, 2003-2007, 385 millions

2. Céline Dion

Céline, 2011-actuellement, 246 millions

3. Elton John

The Red Piano, 2004-2009, 166 millions

4. Britney Spears

Piece of Me, 2013-2017, 138 millions

5. Elton John

The Million Dollar Piano, 2011-2018, 131 millions 

6. Jennifer Lopez

All I Have, 2016-2018, 102 millions

7. Cher

Cher, 2008-2011, 97 millions 

8. Bette Midler

The Showgirl Must Go On, 2008-2010, 72 millions 

9. Rod Stewart

The Hits, 2011-2018, 57 millions 

10. George Strait

Strait to Vegas, 2016-actuellement, 48 millions 

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.