Gourmand

Tempeh façon spare ribs de Marie-Michelle Chouinard

Marie-Michelle Chouinard est végane depuis 2013, car le bien-être animal lui tient à cœur. Dans La cantine végane, publié chez VLB éditeur, elle propose une soixantaine de recettes. « J’ai voulu sortir des sentiers battus des recettes véganes, dit-elle. C’est très toast à l’avocat, bol avec des légumes crus sur le dessus, etc. Je trouve que ce n’est pas ce qui convainc les gens d’essayer le véganisme. »

— Marie Allard, La Presse

Autrice du blogue Une maman végane, Marie-Michelle Chouinard est la mère d’Adam, deux ans et demi. Elle partage avec les lecteurs de La Presse une recette de tempeh façon côtes levées. « Le tempeh est aliment méconnu, souvent mal cuisiné, observe-t-elle. Le secret est dans la sauce ! Braiser le tempeh et le cuire dans une sauce, c’est ce qui fait que c’est bon. »

Tempeh façon spare ribs

Rendement : 2 portions

Préparation : 35 minutes

Ingrédients

Tempeh

1 bloc (240g) de tempeh

2 c. à soupe d’huile de sésame grillée

1 c. à thé de fécule de maïs

2 c. à soupe d’eau

Graines de sésame grillées (optionnel)

Sauce

2 c. à soupe de sauce soya ou tamari

2 c. à soupe de mélasse de fantaisie

2 c. à soupe d’huile de sésame grillé

2 c. à soupe de ketchup

2 c. à soupe de cassonade

1 c. à soupe de vinaigre de riz

½ tasse d’eau

5 gousses d’ail, hachées

3 c. à soupe de gingembre frais, haché

Préparation

1. Si le tempeh est congelé, le faire bouillir dans l’eau une dizaine de minutes. Retirer les pellicules plastiques, dont celle sous l’emballage, avant de le plonger dans l’eau bouillante.

2. Préchauffer le four à 350 °F.

3. Couper le tempeh en cubes et réserver. « Je le coupe habituellement en six dans le sens de la largeur, puis en dix dans le sens de la longueur », précise Marie-Michelle Chouinard.

3. Dans un contenant allant au four, mélanger tous les ingrédients pour obtenir la sauce. Déposer le tempeh et bien l’enrober.

4. Couvrir hermétiquement de papier d’aluminium et enfourner 25 minutes au centre du four.

5. Dans une poêle, faire chauffer l’huile de sésame à feu moyen-vif. À l’aide d’une spatule, retirer les cubes de tempeh de la sauce et les saisir à la poêle. Baisser le feu à moyen et laisser colorer légèrement les cubes en les retournant.

6. Pendant ce temps, mélanger la fécule de maïs et l’eau. Ajouter le mélange à la sauce. Une fois que le tempeh est coloré, ajouter la sauce. Laisser épaissir quelques instants, bien enrober et servir garni de graines de sésame.

Consultez le blogue Une maman végane

https://www.unemamanvegane.com/

Source : La cantine végane, recettes pour bons vivants, de Marie-Michelle Chouinard, VLB éditeur

Sur les rayons

À découvrir sur les rayons

Pour vous aider à choisir ce que vous mettez dans votre panier, des nutritionnistes analysent quatre aliments

Betteraves en dés

Del Monte

1,99 $ pour 398 ml

Promesse

« Ravivez vos salades »

Réalité

C’est vrai que ces betteraves en dés ajoutent instantanément de la couleur aux salades. Les betteraves fraîches qu’on cuit et pèle soi-même sont plus savoureuses, mais encore faut-il avoir le temps de les préparer. « Lorsqu’on est pressé, ce sont souvent les légumes qui écopent », observe Francine Prévost, diététiste-nutritionniste à Vaudreuil-Dorion. Cette conserve a l’avantage de ne contenir que des betteraves et de l’eau. « La valeur nutritive reflète celle de la betterave, sans sel ajouté », souligne la nutritionniste.

Müska Vitalité

Fourmi bionique

Végétalien, sans OGM 5 $ pour 270 g

Promesse

« Müska Vitalité est une recette originale et luxueuse qui marie le muesli et le dukkah. »

Réalité

Le dukkah, c’est quoi ? « Un mélange d’inspiration égyptienne de graines et de noix torréfiées, grossièrement moulues avec des épices », explique Fourmi bionique. Ce « müska », contraction de muesli et de dukkah, contient plein de bonnes choses : flocons d’avoine, de seigle, d’épeautre, amandes, canneberges, pommes séchées, graines de sésame et de lin, sirop d’érable, sel de mer, etc.

Ce mélange « est très intéressant et ressemble à une recette de granola fait maison », observe Laurie Dessureault, nutritionniste pour Le Radis nutritif. Autres bons points : le Müska Vitalité contient du gras « provenant majoritairement des noix et graines » et seulement « un peu de sucre ajouté ». Avec du yogourt grec et des petits fruits, une portion d’un tiers de tasse de ce granola préparé au Québec fait un chouette petit-déjeuner.

Lait entier A2

Laiterie Chagnon

4,99 $ pour 1 L

Promesse

« Le lait de vache Guernesey contient de la protéine bêta-caséine A2 plus facile à digérer pour certaines personnes. »

Réalité

Le lait qu’on boit au Québec est habituellement celui des vaches Holstein. La famille Kayser, propriétaire de la Laiterie Chagnon, de Waterloo, commercialise plutôt le lait de vache Guernesey. En plus de contenir de la protéine bêta-caséine A2 (au lieu de l'A1), ce lait vendu en bouteille de verre est particulièrement riche. Son taux de matière grasse est de 5 % (en comparaison, le lait dit entier en contient généralement 3,25 %).

« Pour ceux qui tolèrent bien le lait conventionnel avec ou sans lactose, il ne semble pas y avoir d’avantages à consommer du lait A2, indique Francine Prévost. Par contre, si le lait conventionnel ou sans lactose est mal toléré, il pourrait être intéressant de tester le lait A2. »

Saucisse italienne douce

Vegeat

9,99 $ pour 375 g (4 saucisses) Sans soya, sans gluten, sans OGM

Promesse

« Saucisse végétale faite à base de plantes offrant un goût délicieux et juteux aux saveurs de saucisse italienne douce traditionnelle. »

Réalité

Cette fausse saucisse – ou plutôt, cette vraie saucisse de faux porc – plaira aux amateurs de saucisses de type déjeuner. Ses premiers ingrédients sont : eau, protéine de pois, huile de canola et huile de coco.

Comparée à une saucisse italienne douce de même taille, la saucisse Vegeat contient un peu moins de gras saturé et une teneur en sel semblable, analyse Francine Prévost. Bon point, la quantité de protéines (16 g) « est plus élevée dans la saucisse Vegeat », note-t-elle. Fabriquée au Québec, cette saucisse végétarienne est une bonne solution de rechange aux saucisses traditionnelles. Mais ça reste une saucisse, donc un aliment gras et salé.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.